SILENT HILL: BOOK OF MEMORIES

Développeur : WayForward
Editeur : Konami
Origine : Etats-Unis
Supports : PS Vita
Sortie : 2012 - 2013 (Japon)
Classification : ESRB - M, PEGI - 15, BBFC - 15, CERO - D
Site officiel :
http://www.konami.jp/products/silenthill_bom_vita/ (Japon)

Book of Memories est un cas assez à part. Plutôt que de proposer une aventure basée sur l'horreur psychologique comme les autres épisodes, il s'agit d'un Hack'n Slash co-opératif orienté multijoueur. Les joueurs se retrouvent coincés dans un monde alterné et doivent affronter toutes sortes de créatures issues de la saga pour progresser.
A la manière de Diablo 3, le jeu adopte une vue isométrique 3D et les niveaux sont comparables à des suites de donjons. En éliminant un monstre, on peut récupérer des "Vestiges Mémoriels" qui servent de monnaie chez un marchand où on peut acheter notamment des armes ou accessoirs. Le joueur a le choix entre 5 classes (Bookworm, Goth, Jock, Preppy et Rocker) et il peut customiser l'apparence de son personnage. Les combats rapportent de l'XP et en montant de niveaux, le joueur peut augmenter les statistiques de compétence de son personnage.

Book of Memories est un jeu assez étrange, car il est difficile de vraiment comprendre le choix de Konami d'avoir demandé un épisode Hack'n Slash avec l'univers de Silent Hill. On aurait très bien pu avoir un Silent Hill traditionnel pensé pour la Vita, comme Origins sur PSP. Le jeu est donc considéré comme un pur spin-off appartenant à un canon différent.
Les avis de la presse sont mitigés, avec un score total de 58% sur Metacritic, ce qui est particulièrement bas par rapport à la licence. A noter cependant qu'il s'agit de la quatrième meilleure vente sur Vita.

Depuis son annonce, plusieurs fans outrés se sont plaints sur la page de Konami à propos de ce jeu, jusqu'à créer des pétitions pour son annulation. Le producteur Tomm Hulett écrira sur son blog plus tard pour dire que les fans exagéraient et qu'il faut juste le prendre comme un spin-off en le comparant à Dissidia: Final Fantasy, Theatrythm et Persona 4: Arena.